Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Doctorant / Inscription / Se réinscrire

2 ème et 3ème années de thèse

L'inscription doit être renouvelée au début de chaque année universitaire.

 

Les réinscriptions

L’inscription en thèse est annuelle et obligatoire (l’année de réinscription à laquelle il est fait référence ici, est l’année administrative : sept à août). Si l’inscription en doctorat peut se faire au fil de l’eau, c’est-à-dire dès que le financement est débloqué pour la première année, pour la réinscription, elle doit être impérativement effective fin septembre.

Début juillet, l’ED prend contact avec les doctorants pour leur indiquer quelles seront leurs formalités, via la liste des doctorants. L’inscription à cette liste est obligatoire ; il est important de vérifier que vous recevez bien les messages que diffuse l’ED.

 

Les formalités de réinscription sont les suivantes :

 

Réinscription en 2ème année


Le doctorant doit :

- Compléter le dossier administratif,

- Régler les droits universitaires et fournir l’ensemble des documents administratifs demandés,

- communiquer le rapport du Comité de Suivi Individuel (ex comité de thèse). S’il n’a pas été réuni au cours de la première année, un rapport d’activité doit être à minima envoyé,

- Rédiger le rapport annuel d’avancement de ses travaux de 1ère année qui sera visé par son directeur de thèse et le directeur de son laboratoire,

- en parallèle de ces démarches, le doctorant et le directeur de thèse doivent mettre à jour la charte des thèses, la convention de formation  et faire le point sur les formations suivies et projetées pour l’année à venir.

 

Réinscription en 3ème année

 

Le Comité de Suivi de Thèse (ex comité de thèse) devra avoir été réuni au cours de la 2ème année et avant le mois de septembre :  il doit en effet, donner son avis sur la réinscription en 3ème année de thèse, et communiquer son rapport.

 Le doctorant doit :

- compléter le dossier administratif,

- régler les droits universitaires et fournir l’ensemble des documents administratifs demandés,

- rédiger le rapport annuel d’avancement de ses travaux de 2ère année qui sera visé par son directeur de thèse et le directeur de son laboratoire,

- joindre l’avis et le rapport du Comité de Suivi de Thèse,

- en parallèle de ces démarches, le doctorant et le directeur de thèse doivent mettre à jour la charte des thèses (projet de thèse, projet professionnel) et faire le point sur les formations suivies et projetées pour l’année à venir.

 

Réinscription au-delà de la 3ème année -  2 options :


- soutenance avant la fin décembre


Afin de pourvoir présenter ses travaux, le doctorant doit être réinscrit. Cependant, l’UBO (décision du Conseil), exonère les doctorants des droits universitaires. Il convient de vérifier auprès de votre gestionnaire de site, cette disposition peut être différente dans les autres établissements d’inscription.

- compléter le dossier administratif,

- compléter la demande de dérogation pour inscription supplémentaire en thèse

- remettre le livret du doctorant et les attestations de formation qui valident le parcours de formation

- transmettre le choix de rapporteurs et la composition du jury à l’aide des formulaires prévus à cet effet et disponible sur le site de l’ED, fixer la date de soutenance et réserver un amphi équipé de visioconférence si nécessaire,

 

- travaux de thèse nécessitant une inscription en 4ème année et très exceptionnellement au-delà : réinscription dérogatoire


La demande de dérogation pour inscription supplémentaire est conditionnées à l’avis du Conseil de l’EDSML et l’accord du Président /Directeur de l’établissement d’inscription.  Le Conseil se réunit en septembre chaque année, afin de valider l’ensemble des demandes des doctorants concernés. Il vous faut donc veiller à ce que cette formalité soit anticipée si elle est nécessaire.

La date de ce Conseil est communiquée à tous les doctorants en juillet.

Le dossier doit être ainsi constitué :

- compléter le dossier administratif,

- joindre le règlement des droits universitaires (chèque) et fournir l’ensemble des documents administratifs demandés,

- communiquer le rapport du Comité de Suivi Individuel (ex comité de thèse), qui devra avoir été réuni avant la fin de l’année universitaire en cours et avoir transmis un avis pour cette inscription dérogatoire,

- rédiger le rapport annuel d’avancement de ses travaux de 3ème année, justifier la demande de dérogation,  visés par son directeur de thèse et le directeur de son laboratoire, indiquer quel sera le financement de cette prolongation de thèse, s’engager sur une date de soutenance ferme,  joindre le choix des rapporteurs et la composition du jury. L’expérience montre que ces engagements sont plutôt bénéfiques, il est donc important que le Directeur de thèse soit associé à la fois dans le rapport annuel détaillé. Toute information sur le déroulement de la thèse doit être renseignée (identification des difficultés éventuelles) et dans la projection sur la fin de la thèse.  Si un problème majeur se pose ou si le directeur de thèse a un doute quelconque sur la capacité de l'étudiant à terminer sa thèse dans un délai de trois ans, il doit contacter la direction du laboratoire et la direction de l'ED afin que ces problèmes soient discutés et ainsi permettre de proposer des solutions ou, dans de très rares cas, d’interrompre la thèse en refusant la réinscription.

- en parallèle de ces démarches, le doctorant et le directeur de thèse doivent mettre à jour la charte des thèses (projet de thèse, projet professionnel) et s’assurer que l’ensemble des 100 h  de formations ont été suivies.

 

 

Cas particulier des doctorants non financés pour la thèse :

Les doctorants salariés en dehors du cadre de la thèse (enseignant du second degré par exemple) peuvent bénéficier d’un calendrier plus long (6 ans maximum), mais cette option doit être discutée et mise en place dès l’inscription en première année. Pour chacune de leur inscription, ils doivent se référer aux obligations ci-dessus.

Tout doctorant (et Directeur de Thèse) souhaitant s’entretenir avec la Direction de l’ED peut en faire la demande auprès de sa gestionnaire.

Les gestionnaires n’acceptent pour toutes ces formalités que des dossiers complets. Elles ne peuvent se permettre de conserver des dossiers partiels, en attente de documents.

 

Toutes les réinscriptions doivent être effectuées avant la fin du mois de septembre. Tout étudiant non réinscrit le 1er octobre sera considéré en situation d’abandon de travaux.